mon monde intérieur

Mon monde intérieur

S’embrase face à l’injustice

S’inquiète de ce monde fou

Se révolte et se cabre.

Mon monde intérieur

Pleure parfois, souvent.

Mon monde intérieur

Se réjouit, rit et s’étonne

S’émerveille.

Mon monde intérieur  a fait un pacte de sang

Avec mon enfance.

Je me jure de garder

« Mais c’est pas grave » et « on aurait dit »,

 La notion floue du temps,  les rêves bâtisseurs.

Si c’est noir autour, en moi c’est plein d’étoiles.